CIEL MES AÏEUX !

Après du "Vague à l' âme dans les voiles", Véronique quitte l'intimité de son boudoir et prend racine en chansons pour remonter dans son arbre généalogique.

Elle secoue les branches de ses ascendans tout en  brossant avec humour et tendresse une galerie de portraits de famille revisitée.

Cependant elle s'interroge sur l'hérédité et la transmission génétique :

«Naît-on Cocotte de mère en fille ?»